Note d'intention du Producteur

La culture peut-elle sauver le monde ?

Plus modestement comment le brassage culturel entre des comédiens d’une compagnie de théâtre de rue de Picardie et de jeunes kurdes irakiens ayant vécu le cauchemar de la guerre, de la destruction et de l’obscurantisme peut-il réinventer à leur manière un autre monde ? Contribuer à faire émerger une nouvelle envie de vie.

La mondialisation est ici vue comme une confrontation d’expériences et de vécus.

Ce village global, celui de l’internet et des réseaux sociaux, ne peux se substituer à celui des rencontres, des voyages et des échanges entre les peuples, au-delà des langues, des cultures, des religions, des sexes ou des ethnies.

A l’heure où les idéologies sectaires regagnent du terrain, et tout récemment en Afghanistan, à l’heure où certains sortent du confinement chez soi, dans sa maison, dans son pays, ou y sont encore confrontés, n’est-il pas l’occasion d’avoir cette grande ouverture sur un monde plus apaisé, où les cultures se confronteraient aimablement pour entrevoir une sortie de crise qui ne soit pas que mercantile et matérialiste, et à terme vouée à d’autres échecs ?

Cette occasion a été donnée par le voyage de Jérôme Palteau, réalisateur du film « La Saga des Conti », en suivant la compagnie de Vincent et Myriam Martin « l’Acte Théâtral » sur les routes du Kurdistan Irakien.
Nous avons tout de suite adhéré en tant que producteur à ce sujet sensible.

Au-delà des enseignements universalistes et humanistes, c’est avant tout une belle aventure qui va être contée par Jérôme dans ce film documentaire.
Une histoire faite d’émotions, de rires, de larmes et d’espoirs.

Un « Coup de Théâtre au Kurdistan » pour contribuer modestement à ré enchanter le monde.

Christophe Palteau
Producteur, VIC Production